Vous cherchez vos racines...

Le tourisme de racines dans le Pays de Montbéliard

Les touristes canadiens et américains sont de plus en plus nombreux à pousser la porte de l’Office de Tourisme, dans le meilleur des cas à contacter l’Office de Tourisme par mail quelque temps avant leur voyage. Ils sont en quête de « traces familiales », c’est ce qu’on appelle le tourisme de racines.

Ce tourisme de racines s’avère être non seulement un levier économique non négligeable (en général, durée moyenne de séjour de 5 jours, location d’un véhicule, achat de souvenirs pour la famille qui n’a pas pu se déplacer, …) mais aussi un incroyable fédérateur.

Nous sommes reconnaissants à nos cousins d’Outre Atlantique de nous apprendre à travailler ensemble : professionnels du tourisme, généalogistes, historiens de tout poil, paroisses protestantes, habitants portant le même patronyme qu’eux,… et ce malgré les « frontières » administratives qui séparent aujourd’hui les seigneuries de l’ancienne principauté de Montbéliard.

Le tourisme de racines est aussi un lanceur d’alerte en matière de sauvegarde et de mise en valeur de notre patrimoine : temples de nos villages et surtout vieilles tombes de nos cimetières. Qu’aurons-nous à montrer dans un futur proche à nos lointains cousins si nous ne prenons pas soin de notre patrimoine qui est notre mémoire collective ?

Au service des descendants dans leurs recherches

Le Cercle d’Entraide Généalogique du Pays de Montbéliard reçoit chaque année une dizaine de demandes de descendants de montbéliardais, la plupart américains et canadiens.

Les Archives municipales de Montbéliard, l’Eglise luthérienne du Pays de Montbéliard et l’Eglise mennonite reçoivent elles aussi des demandes.

L’Office de Tourisme du Pays de Montbéliard accueille chaque année une dizaine de descendants de montbéliardais pour une durée variant de quelques heures à une semaine, la plupart américains ou canadiens.

Comment l’Office de Tourisme aide les descendants ?

Entre histoire et mémoire, l’Office de Tourisme du Pays de Montbéliard met en avant ses spécificités mais aussi :

  • S’appuie sur un solide réseau de partenaires « détectives de l’Histoire » : archives municipales, Cercle d’Entraide Généalogique, Société d’Emulation, Cercle Cartophile, …
  • Organise des formations pour les guides-conférenciers afin de les sensibiliser à des visites personnalisées et ciblées
  • Met en place des visites guidées « à la carte » incluant une visite du cimetière où reposent parfois des ancêtres célèbres, …
  • Œuvre pour que les recherches généalogiques deviennent un véritable plaisir à partager en famille lors d’un voyage à la recherche des origines géographiques de sa famille
  • Joue la carte de la réactivité en contactant rapidement ses partenaires au gré des demandes spécifiques (ouverture exceptionnelle d’un temple de village, d’un lieu lié à la personnalité d’un aïeul, rencontre avec le pasteur, …)
  • Effectue les réservations d’un hôtel, d’un restaurant, d’une voiture de location
  • Anticipe le programme des visiteurs (jour de marché pour l’achat de produits locaux, manifestation particulière en lien avec le terroir et qui favoriserait la plongée dans l’univers des ascendants, …)
  • Conseille sur le choix de la visite de tel ou tel site en lien avec le métier exercé par un membre de la famille (par exemple le musée d’art et d’histoire et ses collections liées aux métiers du textile ou encore le musée de l’Aventure Peugeot pour ceux liés à la fabrication des outils agricoles)
  • Organise la rencontre avec des éleveurs de montbéliardes (pour les fermiers anabaptistes mennonites) et la visite de fermes
  • Œuvre de façon à ce que le descendant de montbéliardais se sente « chez lui » le temps de son séjour
  • Informe la presse pour un écho dans le journal local ou sur les ondes et envoie par la suite les articles parus
  • S’efforce de maintenir des liens réguliers avec les descendants de montbéliardais
  • S’efforce de convaincre les acteurs locaux d’agir pour le développement du tourisme de racines (protection des cimetières, travail en réseau, …)

En un mot, l’Office de Tourisme s’efforce d’aider « ses » touristes en généalogie à remettre leurs pas dans les pas de leurs ancêtres dans les meilleures conditions possibles et de façon à ce qu’ils envisagent de revenir avec d’autres membres de leur famille.

Votre contact à l'Office de Tourisme :

> Evelyne Boilaux : evelyne.boilaux@paysdemontbeliard-tourisme.com

> Procédure de recherche contact

 

Restez connectés !