Office de Tourisme du Pays de Montbéliard - Scolaires

En voiture, ancienne !

 

N'attachez pas vos ceintures : il n'y en a pas dans cette voiture.

Sur les terres de Peugeot, vous avez pris place à bord d'une mythique 302 (ou d'une jolie Renault Prairie, mais chut, n'allez pas vexer Armand !). Le Pays de Montbéliard défile tandis que votre pilote de choc vous conte l'histoire des pépites rencontrées en route.

Balade en voiture ancienne dans le Pays de Montbéliard

En voiture, ancienne !

 

N'attachez pas vos ceintures : il n'y en a pas dans cette voiture.

Sur les terres de Peugeot, vous avez pris place à bord d'une mythique 302 (ou d'une jolie Renault Prairie, mais chut, n'allez pas vexer Armand !). Le Pays de Montbéliard défile tandis que votre pilote de choc vous conte l'histoire des pépites rencontrées en route.

Sur les pas d'André Beucler

Sur les pas d'André Beucler
Accompagnons Adrien, sur les pas de Gueule d'Amour, le long du Sentier André Beucler.

 

Au printemps, lorsque les beaux jours arrivent ou à l'automne, lorsque la nature s'habille de mille couleurs; quoi de plus agréable que d'aller prendre l'air, le temps d'une petite balade ? Parmi la multitude de randonnées que l’on peut faire sur les chemins et sentiers du Pays de Montbéliard, « Le Sentier André Beucler » invite à la découverte bucolique et l’évasion poétique.

Je ne connaissais d’André Beucler (1861-1952), que l’adaptation filmographique de son roman Gueule d’Amour, réalisée en 1937 par Jean Grémillon avec Jean Gabin. Intrigué, j’enfile mes chaussures de randonnée, prends mon bâton et décide d’aller faire un tour du côté du cimetière de Bondeval, point de départ du sentier.

Arrivé sur les lieux, je découvre rapidement à quel point André Beucler a marqué notre territoire. Le premier panneau explicatif m’apprend que l’écrivain passa de nombreuses vacances non loin de là, dans une maison que son père fit construire vers 1900 dans le centre du village de Bondeval. Dans cette bâtisse qu’il nommait la Maison de ses rêves, il écrivit les principaux ouvrages de son œuvre composée d’une quarantaine de titres dont Gueule d’amour.

C'est sur les traces de ce roman que je commence alors cette balade qui me permettra de découvrir l’activité économique de la région au XXe siècle et son expansion industrielle évoquée dans le livre. En empruntant sur une centaine de mètres un premier sentier à travers champs, je découvre un magnifique panorama sur la plaine de Montbéliard et une vue dégagée sur les Vosges plus loin.

Je m’engage ensuite dans le bois du Bannot qui révèle une flore foisonnante et une faune discrète. Je fais alors une pause, me fais discret et attentif pour avoir la chance d’entendre ou apercevoir l’une des nombreuses espèces animales qui habitent le bois. Le long de la balade, des panonceaux me permettent de comprendre les secrets de la nature environnante. Çà et là, lorsque le feuillage se fait un peu moins épais, de beaux points de vue sur les rives industrielles du Doubs s’offrent à moi. J’aperçois ainsi les friches de l'ancienne usine de Cycles Peugeot de Mandeure, Valentigney et le Lomont.

 

Point de vue sur les rives industrielles du Doubs.

 

Mon périple continue sur un chemin large et ombragé en descendant à travers bois jusqu’aux abords de Seloncourt. Je découvre sur ma route de nouveaux panonceaux qui me présentent la vie romanesque d’André Beucler, les mésaventures du héros de Gueule d’Amour et son adaptation cinématographique.

Déjà sonne l’heure de la fin de ma balade, il est temps de remonter le chemin pour retrouver Bondeval. Arrivé au village, je m’éloigne de ce sentier champêtre en direction d’une librairie pour me plonger dans une autre aventure signée André Beucler.

Adrien

Longueur 2.5 km – Dénivelé 100m+
Source : www.andrebeucler.com

Découvrez toutes les randonnées du Pays de Montbéliard avec notre guide de randonnées pédestres .